Menu 02 899 83 45
Adresse Rue Mons 61A 1480 Tubize
Zone d'intervention
Tubize, Enghien, Rebecq, Braine-le-Comte, Ittre
Horaires Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Contactez-moi

Adresse
Rue Mons 61A
1480 Tubize
Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Zone d'intervention
Tubize, Enghien, Rebecq, Braine-le-Comte, Ittre

Service de pédiatrie à Tubize

Pour s’assurer de la bonne santé et du bon développement de votre enfant, recourrez aux services d’un pédiatre compétent et expérimenté. Au sein du maison médicale Saint-Samuel, vous trouverez un médecin pédiatre qui reste à votre service pour suivre l’état de santé et la croissance de votre nourrisson jusqu’à la fin de son adolescence. Capable de prodiguer les traitements et les soins qui s’imposent en cas de maladies ou de problèmes concernant son développement, votre pédiatre accompagne également les parents à chaque changement de mode de vie concernant leur enfant. Professionnelle et à l’écoute, il est capable d’offrir une consultation personnalisée au cas par cas, selon les besoins des jeunes patients.
Retrouvez son cabinet médical à Tubize, situé Rue Mons 61A. Prenez rendez-vous par téléphone les jours ouvrables, entre 9h et 16h, et bénéficiez d’une consultation sur place, à domicile à Tubize, Enghein, Rebecq, Braine-le-Comte et Ittre, ou d’une téléconsultation. La santé de votre nourrisson, bébé ou enfant est entre de bonnes mains si vous faites appel aux prestations de votre maison médicale.
attachement_1624380968110782.jpeg

Le suivi de croissance

Fort de son expérience en pédiatrie, le médecin du maison médicale Saint-Samuel est en mesure de réaliser le suivi de croissance de vos enfants, de leur naissance à leur adolescence. Le suivi consiste à surveiller leur développement physique et mental. Le médecin agit aussi auprès des parents, en leur inculquant l’alimentation nécessaire à chaque étape de la vie d’un enfant, ses besoins en sommeil et en hygiène, ainsi que les bons gestes à adopter pour éviter les accidents.
Le médecin veille à détecter d’éventuels troubles ou dysfonctionnements dans la courbe de croissance de l’enfant, s’il subit un retard, ou au contraire, un risque d’obésité. Ses aptitudes cognitives et sensitives seront aussi contrôlées durant son suivi de croissance. Il subira notamment des dépistages auditifs et visuels, afin de déceler d’éventuels problèmes au niveau de ses yeux et de ses oreilles.

Les maladies infantiles les plus répandues chez les enfants

En venant au monde, un enfant doit s’habituer à une nouvelle posture, à une alimentation spécifique, et à un environnement potentiellement dangereux pour sa santé. Il est notamment exposé à diverses maladies infantiles plus ou moins graves :
  • La fièvre : pour la détecter, il faut prendre la température de l’enfant lorsqu’il est habillé normalement, selon les besoins de la saison, et s’il ne vient pas d’être exposé à un environnement trop chaud, ni de réaliser une activité physique. Si le thermomètre indique plus de 38°C, la fièvre est présente. Si sa température avoisine les 40°C, que la fièvre persiste pendant plus de 3 jours, ou qu’elle touche les nourrissons de moins de 6 mois, une consultation chez le pédiatre est indispensable.
  • La varicelle : contagieuse et se transmettant par contact direct, la varicelle se manifeste par de la fièvre et par l’apparition de boutons. Elle touche surtout les enfants de moins de 10 ans, et peut se transmettre aux autres enfants pendant les 7 jours qui surviennent après l’éruption boutonneuse.
  • La rhino-pharyngite : la rhinopharyngite peut être bénigne ou aigüe, et peut atteindre les enfants comme les adultes. Cette maladie virale bénigne se manifeste par de la fièvre, des éternuements, un écoulement nasal plus ou moins important, de la toux, des vomissements, et des diarrhées. Elle peut être récurrente, car le système immunitaire ne dispose que d’une protection de courte durée contre cette maladie.
  • L’angine : c’est une inflammation des amygdales nécessitant un diagnostic médical. Les symptômes qui doivent vous alerter et qui peuvent faire penser à une angine sont des douleurs dans la gorge, notamment en avalant, et des ganglions lymphatiques sensibles. Il s’agit d’une maladie virale contagieuse.
  • La rougeole : la rougeole est fréquente chez les nourrissons de 5 à 6 mois. Sa contagion est silencieuse puisqu’elle est effective 6 jours avant l’apparition des symptômes : fièvre, écoulement nasal accompagné d’une conjonctivite, diarrhées, perte d’appétit et apparition de plaques. Sans une hydratation régulière de l’enfant, les risques de complications peuvent être importants. La vaccination contre la rougeole doit s’effectuer chez les enfants de 12 mois et plus.
  • La bronchite : survenant surtout en hiver et en automne, la bronchite est une inflammation des bronches et des conduits d’air de la gorge vers les poumons. Ses signes précurseurs sont une toux sèche qui devient grasse, et pouvant s’accompagner de fièvre, de céphalées et de diarrhées. Elle est souvent bénigne, et disparait au bout de 10 jours.
  • Les oreillons : les signes qui doivent vous alerter sont la fièvre, les céphalées, l’inflammation des glandes salivaires, et les douleurs qui apparaissent au niveau des oreilles de l’enfant. Les oreillons se transmettent par voie directe, 3 jours avant que l’inflammation n’apparaisse. Dans le cas où le bébé n’aurait pas encore été exposé à cette maladie à son premier anniversaire, il peut déjà subir la vaccination ROR pour la rougeole, les oreillons et la rubéole. Le vaccin doit s’accompagner d’un rappel au 23ème mois de l’enfant.
  • L’otite : pouvant être aigüe ou chronique, l’otite est une inflammation touchant l’oreille externe, moyenne ou interne. Son signe principal est une douleur à l’oreille, que le bébé peut signaler en se touchant fréquemment la zone douloureuse, en s’agitant, en pleurant plus souvent que d’habitude, en refusant de manger, en dormant mal ou encore en présentant de la fièvre et des troubles digestifs.
attachement_1624380933110797.jpeg

La vaccination

La vaccination est un indispensable à la bonne santé de l’enfant et du futur adulte qu’il deviendra. Il s’agit de permettre à son système immunitaire de se parer en anticorps pour les utiliser contre diverses infections et maladies pouvant survenir tout au long de sa vie. Il s’agit donc d’une méthode de prévention contre des maladies spécifiques. Les services apportés par le maison médicale de Saint-Samuel consistent en l’administration des vaccins et au suivi de vaccination, du premier vaccin qu’a subi le nourrisson au dernier qu’il subira à la fin de son adolescence.
Adresse
Rue Mons 61A 1480 Tubize
Zone d'intervention : Tubize, Enghien, Rebecq
Braine-le-Comte, Ittre
Téléphone
Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous appréciez, partagez !
Centre médical Saint-Samuel Télèphone02 899 83 45
AdresseRue Mons 61A
1480 Tubize